MON AVENTURE CAPPILAIRE: PARTIE 1

Et oui je n’arrête pas de vous inonder de mes billets beauté et de mon addiction à la marque M.A.C
« Mais tu es ambassadrice ORS ou MAC Fatou? » j’aimerais être les deux en fait lol.

Il est  vrai qu’il est plus facile et rapide de partager ses coups de cœurs make up du moment. Parce que je ne sais pas pour vous mais quand je commence à parler cheveux (il faut me débrancher ) difficile de m’arrêter .
De plus par où commencer, le sujet est tellement vaste « et bien par le commencement! »  me direz vous.
Oui certes alors je vais commencer par vous parler de mon aventure capillaire.
Il faut savoir que je n’ai pas toujours été une passionnée du cheveu, bien au contraire.
Je faisais partie de ces femmes qui pensaient que les cheveux des femmes noires ne poussaient pas même si tous les mois je me précipitais sur mon pot de défrisage pour gommer ces repousses crépues qui gâchait le rendu de mon superbe tissage.
Que les femmes américaines au long cheveux portaient des extensions ultra bien faite.
J’étais dans un déni total.
Je pense que je n’aimais pas mes cheveux: parce que je ne les connaissais pas.

En  2010 j’ai  découvert  ce « phénomène » grâce ou à cause  d’une amie qui en avait  marre de ses cheveux et qui a décidé de repartir à zéro. Revenir à ses cheveux naturels, couper toutes ses
pointes défrisés et mettre en place une routine capillaire.
C’est devenu une véritable passion, elle ne parlait plus que de çà. Je suivais donc de loin malgré moi
parce que c’est mon amie et que je voulais manifester un minimum d’intérêts à ce qui la passionnait ( et qui la passionne toujours)
Elle me parlait de vidéos you tube, de livres, de produits, de prepoo, deep conditionning, leave-in… Bon je ne vous cache pas que pour moi elle perdait son temps, elle n’aurait jamais de résultats et  qu’elle retournerait tôt ou tard à son petit pot de défrisage .
Et  puis même si « ça marchait  » comment  je me coiffe moi pour aller au bureau! je ne vais quand même pas afficher mon big afro à la vue de tous hein!
Autant vous dire que les stéréotypes de notre société m’avait bien enchaîné. Je n’étais pas encore prête pour çà.

Et puis en 2012 je suis allée en vacances avec cette même amie et ma sœur.
Ma sœur avait démarré son aventure capillaire l’année précédente.
Autant vous dire qu’elle se sont trouvées, j’ai eu droit pendant 3 semaines à des conversations sur leurs » hair journey » qui n’en finissaient plus. Mon dieu que le temps m’a paru long!
Nous étions au Sénégal en mai, le soleil tapait hyper fort, j’avais tout prévu pour ma peau: protection solaire, lait après soleil, brumisateur etc…Mais ce que je n’avais pas prévu c’est que mes cheveux deviendraient aussi sec au soleil.

Et pour çà je n’avais rien prévu. Je sais ce que vous allez me dire les hairloveuses  » mais où est ton vapo: eau, leave-in bla bla bla ».
C’est là que je suis devenu la cible de ma petite sœur qui a commencé à me faire un speach de son air  le plus choqué de n’avoir rien emporté pour m’occuper de mes cheveux.
Elle m’a conseillé de faire un co wash ( co quoi?)
C’est ainsi que j’ai  découvert pour la première fois l’après shampoing Herbal Essence Hello Hydratation ( que je n’ai plus jamais quitté d’ailleurs).
Mes cheveux en sont ressorti hyper doux et l’odeur!!!! à tomber.
Ma sœur pensait avoir créé une brèche à ce moment là, mais je faisais encore de la résistance.

Mais les jours qui ont suivi, j’ai  commencé à prendre conscience de l’état de mes cheveux. Je me suis dit que ces cheveux que je boudais au profit de tissages étaient tout de même les miens. Qu’en continuant ainsi un jour prochain, ils allaient se faire la malle.
Et que même si j’aimais les tissages longs et lisses, rien ne m’empêchait d’avoir des cheveux en bonne santé là dessous non?

Je me suis donc fixé un premier objectif : Garder mes cheveux en bonne santé. Je ne cherchais pas atteindre une quelconque longueur ( j’avais mes tissages pour çà) je voulais surtout effacer toutes traces de négligences sur mes cheveux  ( alopécie, longueurs abîmées, défrisage à répétition, fer à lisser tous les jours ).

Mon aventure a démarré le 01/07/2012 j’ai coupé toutes mes longueurs abîmées.
Je suis allé sur Youtube pour faire mes propres recherches et je suis tombé sur les vidéos de deux youtubeuses:

– Simsimpindi, elle a regroupé dans 2 vidéos tout ce qu’il y’a savoir sur la routine capillaire, elle a d’ailleurs appelé çà: « Back to basic« . Avec ces 2 vidéos j’étais convaincus et prête à me lancer. De plus c’était une jeune femme noire, française, d’origine africaine avec de longs cheveux sains et défrisés.
Cette fois c’était donc réel pour moi. Je me suis par la suite inscrite sur son ning Beautiful Pindi, où
j’ai découvert toute une communauté de hairloveuses qui partagent, se soutiennent et j’ai trouvé çà géniale!

J’étais vraiment motivé, j’avais tout pour débuter, ce qu’il fallait faire, les produits mais je dois avouer que ça faisait beaucoup d’infos en peu de temps et j’avais besoin que l’on me montre les bons gestes…

Et c’est là que j’ai découvert la chaine de Blackhairvelvet, cette jeune et jolie youtubeuse à travers ces vidéos nous montrait comment faire son bain d’huile, comment démêler ses cheveux, faire des coiffures sans chaleurs. Ces vidéos m’ont beaucoup apporté.

Je les remercie toutes les deux, elles sont vraiment au top pour vous accompagner dans votre aventure capillaire.
Et puis on passe beaucoup de temps sur Youtube, on découvre de nouvelles youtubeuses qui nous parlent de leurs aventures capillaires et de leurs produits.

Ah les produits!!!  je suis devenue une  » PJ » comprenez : Product Junky, je voulais tout essayer, à la fin je ne savais même plus où les ranger.

Je me suis donc lancé dans mon aventure de manière très sérieuse.
J’ai mis en place une routine capillaire: Voici celle avec laquelle tout a commencé

Routine Hebdomadaire

  • Hydrater et sceller mes cheveux tous les jours
  • Me laver les cheveux une fois par semaine
  • Faire un soin profond hydratant ou protéiné chaque semaine
  • Faire des prepoo
  • Utiliser un leave-in
  • Pas de fer à lisser plus d’une fois par semaine
  • Protéger mes cheveux avec un foulard en satin au coucher
  • Masser mon cuir chevelu avec une huile végétale.

Routine mensuelle

  • Faire un traitement protéiné intense
  • Utiliser un shampoing clarifiant

j’ai tenu un carnet de bord dans lequel je notais tout: la date de mon dernier défrisage, de mon derniers soins protéiné, hydratant, les produits utilisés et comment  mes cheveux avaient réagi ( si ils avaient aimé où pas). J’ai opté pour une coiffure protectrice en semaine et des soins profond le week end.

Autant vous dire qu’au bout de quelques mois je voyais déjà la différence, mes cheveux étaient moins sec et ils brillaient de nouveau.
Ce qui a vraiment redonné vie à mes cheveux, c’est sans aucun doute (déjà ma rigueur ) le Hair Mayonnaise de Organic Roots Stimulator, ce produit que l’on connaît toutes à vraiment fait des miracles sur mes cheveux, ce traitement à base de protéines d’oeufs et d’huile d’olive à renforcé mes cheveux fragilisés, je l’ai utilisé 2 fois par mois pendant 2 mois en soin profond à l’aide d’un casque chauffant parce que mes cheveux en avaient besoin et qu’ils supportaient bien les soins protéinés,  puis je suis repassé à une fois par mois.
Il y’a également eu le Replenishing Conditionner ( anciennement Replenishing Pak) qui est un soin dont la formule contient de l’huile d’olive, des protéines marines et de l’huile d’orange douce.
Ce soin je l’ai utilisé chaque semaine au début de mon aventure, il me permettait d’avoir un très bon équilibre protéine / hydratation en un seul soin.
Apres l’utilisation du Replenishing Conditionner mes cheveux étaient brillant, et facile à démêler
Il y’a eu bien d’autres produits (dont je vous parlerais prochainement) mais ceux ci ont vraiment eu des résultats très significatifs sur mes cheveux.

J’ai fais un premier streching ( périodes pendant laquelle je ne défrise pas mes cheveux) de 18 semaines puis je me suis rendu en salon pour retoucher mes nouvelles repousses. Et je ne vous cache pas ma surprise mes cheveux avaient poussé!( où plutôt j’avais réussi à garder mes longueurs ) mais surtout ils avaient bien meilleur aspect.
J’avais réussi à rééduquer mes cheveux ou me rééduquer  moi même, et çà marchait vraiment!
Fini les cheveux sec et cassant, je venais de reprendre mes cheveux en main.

A très vite pour la suite de mon aventure capillaire!

 

Suivre:
Partager:

16 Commentaires

  1. Lily COLL
    23 octobre 2017 / 19:02

    Salut,
    Je te trouve vraiment magnifique tu as un teint superbe et des traits très fins et jolis. J’ai des questions à te poser :
    – à quand la suite?! j’ai tellement hâte de lire la 2e partie ^^
    – je sais que chaque personne est différente mais ça fait depuis mai dernier que j’ai commencé mon aventure capillaire et mes cheveux n’ont pas poussé, ils se cassent beaucoup. Depuis que j’ai arrêté les lissages hebdomadaires et que je m’attache les cheveux (depuis le 16/9/17) la casse s’est réduite.
    J’alterne une semaine sur deux entre : un soin hydratant prepoo huile de ricin et moutarde, shampoo ORS, après shampoo GARNIER, masque ORS, leave in keracare humecto et un soin protéiné: shampoo aphogee, après shampoo 2 minute reconstructor Aphogee et masque ORS MAYONNAISE et leave in keracare humecto, tous les jours vapo glycérine, HE menthe, bay st thomas pamplemousse + huile de coco le matin et le soir je rajoute le leave in keracare humecto. Penses-tu que je devrai réduire les soins protéinés à une fois par mois? Désolée pour mon long message mais je suis un désespérée.
    -entre la première photo où tu as un carré et la deuxième où tu as des nattes couchées, il y a combien de mois qui les sépare?

    Merci encore si tu as le courage de me répondre

  2. Blackintheair
    22 mars 2016 / 01:36

    Bonsoir Paule,
    Pour mon alopécie, je n’ai pas de recettes miracle, j’ai cessé de mettre de la traction aux niveaux de mes tempes avec des tresses trop serrées, j’ai fais des massages de mes tempes plusieurs fois par semaine avec de l’huile de ricin, j’ai espacé mes défrisages pour laisser le temps au repousses d’être plus fortes, mais seul la patience te permettra d’en venir à bout c’est une zone délicate donc éviter de trop lisser trop serrer mettre trop de gel également.

  3. Paule
    19 mars 2016 / 19:23

    Bonsoir Fatou je suis nouvelle sur ton blog (instagram) tes cheveux sont vraiment magnifiques. Je voudrai juste savoir comment tu as fait pour résoudre ton problème d’alopécie car moi aussi j’en ai et s’est du aux tresses trop serrées. Qu’est ce que je peux appliquer sur les tempes?

  4. Anonyme
    19 mars 2016 / 19:18

    Bonsoir Fatou super ton article. Comment as tu fait pour soigner ton alopecie? La mienne est du aux tresses trop serrées j’ai arrêté d’en faire j’ai juste envie de savoir quel(s) produit(s) je peux appliquer sur les tempes

  5. Blackintheair
    8 décembre 2015 / 22:48

    Hello Olivia, je faisais mes nattes et ensuite je posais ma lace wig.
    Ça n’a jamais été un problème pour lui, dans la mesure ou il avait compris la démarche, reprendre en main mes cheveux. Il m’a encouragé et même si il ne l’avait pas fait ma décision était prise. Si tu le fais c’est pour toi, c’est une période de transition assez compliqué certes le temps de trouver ces marques mais les résultats arrivent vite en étant régulière et tu verras tu ne le regretteras pas 😉

  6. olivia SOPPO
    4 décembre 2015 / 11:39

    Hello, du coup tu partais bosser et tout et tout avec tes nattes collées?
    qu’en pensais ton homme?
    moi je n’ai pas sauter le pas depuis justement à cause de ses remarques…

  7. 21 août 2014 / 18:29

    Hello Aya, ton message me fait très plaisir et je suis très contente de t’avoir donner le déclic :-). Les extensions c’est vraiment top mais quand on a des cheveux en bonne santé en dessous c’est encore mieux!!! je te recommande vivement ces 2 youtubeuses tu verras elles sont géniales et complémentaires. N’hesites pas à t’inscrire sur le Ning Beautiful Pindi également tu verras il y’a toute une communauté et tu trouveras beaucoup de partages et réponses aux différentes questions que tu te poses. L’aventure n’est pas simple mais elle vaut vraiment le coup! Pour les sites: en site français je te recommande le site Ajeya. fr j’ai un article dessus et en site US je te recommande le RPGShow. com les deux sont très bien ( très professionnel). Je te souhaites bon courage dans ton aventure et n’hésites pas à partager ton évolution bisous 😉

  8. 16 août 2014 / 15:55

    Salut, alors pour commencer ton article est top ! En le lisant ça m’a vraiment motivé à arrêter les tissages et commencé à réellement m’occuper de mes cheveux, je sais pas vraiment par où commencer.Je vais regarder les vidéos des 2 Youtubeuses que tu a mentionné dans ton article pour me lancer dans cette aventure capillaire. La coiffure protectrice que je vais choisir est bien sur une lace wig. J’aimerai bien avoir quelques adresses de sites US ou bien des sites français. Un grand merci pour cet article j’ai enfin eu le déclic.

  9. 19 mai 2014 / 22:11

    Hello Pame Lauralee, merci de me suivre sur le blog! alors pour répondre à tes questions
    1/ Si tu utilises un shampoing hydratant tu peux le faire suivre d’un AS hydratant sans problème, après pour un bon équilibre protéine/hydratation tu peux le faire suivre d’un AS protéiné. C’est toi qui voit en fonction de tes cheveux mais les deux fonctionnent.
    2/Il n’y a pas de fréquence particulière encore une fois il s’agit de voir comment tes cheveux réagissent aux protéines. Mais l’idéal oui c’est d’alterner 1 semaine sur 2
    3/ Un soin profond protéine est un AS protéiné léger ( type Hair Repair Banane et Bamboo) que tu peux utiliser chaque semaine ou une semaine sur deux. Un traitement intense protéiné se fait 1fois/ mois pour renforcer tes cheveux.
    4/Leave in n’est pas = à shampoing c’est un AS sans rinçage à utiliser pour hydrater et faciliter le démêlage.
    J’espère que mes réponses pourront t’aider à bientôt bisous.

  10. 18 mai 2014 / 05:55

    Salut salut … je suis nouvelle sur ton blog (du moins via ta page facebook).. très très belle pousse capillaire et très beaux cheveux soignés.
    Peux tu me renseigner car je suis un peu perdue entre « hydratation » et « protéiné »… (><) … (-_-) »
    1/ si on utilise un shampoing « hydratant » doit on poursuivre obligatoirement par un après-shampoing hydratant?… et donc à quel moment entre en scène le « shampoing protéiné »?
    2/ A quelle fréquence doit-on utiliser un après-shampoing « protéiné »? (exemple: 1 semaine sur 2 en alternance avec l’AS « hydratant » ou alors 1 fois par mois?
    3/ qu’entends tu par « soin profond protéiné » en distinction avec « traitement intense protéiné » dans ta routine?
    4/ heuuuu … rassure moi « leave in » = shampoing? …. et « DC » = conditionner ou après-shampoing?

    J’ai conscience que je te demande beaucoup… sans doute as-tu déjà répondu à ces questions en amont dans un autre post donc si possible me mettre le lien.

    Merci d’avance et au plaisir de te suivre 🙂

  11. 13 mai 2014 / 12:06

    Belle évolution capillaire!!!
    Je suis moi même passée par ttes ces phases ☺️ Pour atteindre un rythme de croisière qui me convient aujourd hui!!!
    ����
    Essé

  12. 13 mai 2014 / 00:33

    Tout à fait d’accord Oumi!! 😉

  13. Maya
    12 mai 2014 / 17:44

    Hello Très intéressant ton article, j’attend la suite avec impatience !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.