LANCEMENT DU FOND DE TEINT MAYBELLINE FIT ME A DAKAR

Si vous me suivez sur les réseaux vous savez qu’il y a quelques semaines j’étais à Dakar pour le lancement du nouveau fond de teint et poudre Fit Me de Maybelline New York.

J’ai été invitée par Maybelline New York Afrique, d’ailleurs lorsqu’ils m’ont contacté je revenais tout juste de Dakar donc vous imaginez mon excitation à l’idée d’y retourner et de savoir que j’allais vous rencontrer !!

Et oui, car en 4 ans de blogging je n’ai pas vraiment eu l’occasion de faire un meet-up du coup retourner à Dakar et vous rencontrer, c’était juste énorme pour moi.

Je vous avais déjà parlé du fond de teint il y a quelques mois ici et très franchement, je pensais vraiment qu’il y aurait des teintes pour peaux noires en France malheureusement les teintes s’arrêtent au 352 en France donc autant dire une peau métisse. Je ne vous cache pas ma déception sur ce point, car je trouve que c’est vraiment un fond de teint qui a un très bon rapport/qualité prix et qui à sa place dans votre trousse beauté, mais bon, on va devoir s’en passer visiblement. Néanmoins, je suis très contente que mes abonnées du Sénégal puissent l’avoir, car c’est vrai qu’il n’y a pas forcément autant de choix qu’ici ou alors à quel prix !

Du coup, je suis contente que vous mes abonnées sénégalaises ayez dans vos kiosques beautés un fond de teint qui déchire.

La vraie nouveauté pour moi était la poudre qui accompagne le fond de teint et je dois dire que c’est un vrai plus d’avoir une poudre matifiante d’autant plus quand on est dans un pays ou l’humidité exerce touts ces droits. Ce fut d’ailleurs un vrai challenge de me maquiller là bas, au final je ne me suis maquillée que deux fois lol et je trouve que le Fit Me a plutôt bien passé le crash test. Entre la chaleur, l’humidité, les éclairages, je l’ai mis à rude épreuve le Fit Me

Alors bien sur la poudre m’a été d’un grand secours, mais avoir des feuilles matifiantes ou un simple mouchoir et tamponner légèrement son visage pour enlever l’excès reste la clé. D’ailleurs, les techniques de maquillage sont vraiment différentes avec ces températures « Less is more » vraiment, il faut vraiment avoir la main légère sur les produits et plutôt travailler sa technique au niveau de l’application.

Ce séjour fut intense et le fait de vous rencontrer, travailler avec des femmes exceptionnelles et passionnées a clairement rechargé mes batteries et comme on dit que les images valent plus que des mots, je vous laisse avec quelques photos de cette superbe semaine.

Encore merci à toute l’équipe de Maybelline New York Afrique en France et à Dakar, j’ai adoré du début à la fin. 

Suivre:
Partager:

1 Commentaire

  1. dija
    13 octobre 2017 / 08:02

    J’adore !! les senegalaises sont belles 🙂
    De la part d’une autre Senegalaise bizee

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.