JE NE VAIS PAS TRAVAILLER TODAY « J’AI MES RÈGLES »

blogueuse beauté

Un sujet qui concerne beaucoup d’entre nous et  pourtant si peu abordé.

Parce que plusieurs jours dans le mois nous tentons de nous faire discrète même si  souvent le stress se lie sur nos visages, entre collègues, entre copines entre soeurs on remarque très vite quand on a nos règles, ces petits gestes de contrôle frénétiques  qui nous trahissent, ces allers et retours dans les toilettes plus fréquent que d’habitude.

Des petites choses invisibles pour ces messieurs mais très perceptibles par nous les femmes.

Si pour certaines l’angoisse de la tâche reste le plus gros des désagréments pour d’autres les désagréments peuvent être bien plus douloureux.

Que celle qui n’a jamais voulu appeler son boss pour lui dire «  Je ne pourrais pas venir aujourd’hui j’ai mes règles » me jette la première pierre.

 On a toute été confronté au moins une fois a ces douleurs du premier jours qui  vous paralysent, vous tétanisent tellement que la seule chose dont  vous rêver c’est que l’on vous foutent la paix et rester en position foetale au fond de votre lit toute la journée.

Et si ces douleurs ne duraient pas qu’un jours?  si pour la majorité des femmes le premier jours des règles est  le plus «  difficile » pour d’autres cette douleur intense se prolonge pendant plusieurs jours sans répit.

La fatigue, l’irritabilité, le stress et le désespoir sont vos nouveaux alliés. Mais vous ne pouvez pas dire à votre boss je m’absente 3-4 jours … tous les mois.

douleurs de règles

Ne restez pas isolé dans cette souffrance réagissez et pour cela voici quelques petits conseils:

Consulter un Gynécologue

Avant toute chose je vous dirais que si vous avez vraiment l’impression d’avoir plus mal que de raison allez consulter un gynécologue, on nous a trop longtemps laisser croire que les douleurs pendant la période des règles faisaient partie du packaging, où alors que l’on était plus sensible que les autres où encore  que ce n’était rien comparé à un accouchement (celle ci m’énerve particulièrement d’ailleurs) la douleur n’a jamais été quelque chose de normal et aujourd’hui même pour accoucher il y’a la péridurale donc n’hésitez pas à en parler à votre gynécologue qui pourra vous faire des examens afin de comprendre la raison de vos douleurs et vous prescrire un traitement adapté.

Faîtes du sport

C’est peut-être la dernière chose que vous avez envie de faire quand vos ovaires là joue comme Beckham et pourtant, l’activité physique, même pendant les règles atténue les douleurs.Attention j’ai testé et c’est vrai ça marche même si cela parait surréaliste.

Le sport aide à l’oxygénation du corps et active la circulation sanguine. Un antidouleur naturel en somme. Pas de sport extrême bien entendu mais plutôt de la marche rapide, des étirements ou du yoga par exemple…

Fuyez le Stress

Le stress est un facteur aggravant de la douleur. Les hormones de stress provoquent des inflammations, qui n’aident en rien. Alors, lorsque vous êtes en plein dans votre cycle menstruel, mettez-vous à l’abri de toutes les sources de stress qui vous entourent.

Stop au Café

La caféine resserre les vaisseaux sanguins et déshydrate l’organisme, ce qui peut entraîner des maux de tête et peut augmenter la nervosité pendant les règles.Si vous voulez un substitut au café (tout en étant riche en goût), essayez un chai  (thé indien)le tchai latte de Starbucks est top!

Mettez vous à l’aise

Evitez les pantalons serrés et les ceintures portez des vêtements dans lesquels vous vous sentez à l’aise car le ballonnement est souvent de la partie, bien entendu je ne vous dis pas de vous habillez comme un sac en bref ne faîtes pas comme moi lol mais privilégiez au maximum le confort et surtout ayez toujours votre bouillotte près de vous. Oui ça fait un peu mamie mais franchement on s’en fiche.

A Très vite !

Suivre:
Partager:

11 Commentaires

  1. Blackintheair
    4 octobre 2016 / 20:06

    Antadys , c’est un vrai sauveur c’est clair!!!

  2. Blackintheair
    4 octobre 2016 / 20:05

    Hello Sata, aahhh je vois que je ne suis pas la seule ces 3 premiers jours interminables, n’hésites pas à en parler à ton gynéco en tout cas parfois des examens un peu plus poussé s’imposent. biz

  3. Blackintheair
    4 octobre 2016 / 20:03

    Hello Cassie, peut-être devrais tu envisager de consulter un gynécologue si plus rien ne te soulage bisous

  4. Blackintheair
    4 octobre 2016 / 20:02

    Hello Maya, oui n’hésites pas à reconsulter et voir un autre gynéco, il y’a souvent une raison et une solution même si on ne la trouve pas du premier coup il ne faut pas se décourager bisous !

  5. Blackintheair
    4 octobre 2016 / 19:59

    Hey bien moi c’est toit l’inverse au fil des années la douleur s’est intensifiée… étrange. Merci pour ton message bisous

  6. 25 août 2016 / 22:49

    Merci Fatou pour ton article. Combien de fois j’ai voulu ne pas aller au taf car j’avais trop mal au ventre?
    Heureusement qu’avec les années, les douleurs se sont atténuées.

  7. maya
    20 août 2016 / 10:37

    Merci pour cet article!
    Je me sens moins seule.
    Mes proches me prennent pour une douillette: « oh c’est pas si grave! « , »oh tu en rajoutes, l’accouchement ça fait plus mal »
    Alors que je souffre plusieurs jours d’affilié : du coup chaque mois je stresse à l’idée d’avoir mes règles, parce que je sais que je vais avoir super mal toute seule ds mon coin.
    Le gynéco n’a rien trouvé, je vais prendre Rdv pr des exams approfondis..
    Merci de prendre la parole Fatou!!

  8. 19 août 2016 / 22:14

    Ça fait du bien que tu en parle, moi, plus rien ne me soulage antadys, spasfon…a part le sommeil une bonne petite heure et hop! Je suis de nouveau sur pieds.Finis les douleurs dans les jambes, le bas ventre, les vomissements et les diarrhées. 🙂

  9. Sata
    19 août 2016 / 17:53

    Enfin les langues se délient et on parle de ce mal assez fequent chez de nombreuses femmes. Moi j’ai eu mes règles assez précoce à l’âge 11 ans et demi voire 12 ans et Je revois encore mon père tous les mois franchir la porte du dispensaire pour qu’on me fasse une piqûre Espasfond car j’avais tellement mal que je ne tenais même pas dans mon lit je dormais par terre tellement que la douleur était instance .. Aujourd’hui rien à changé je vais avoir 30 ans je suis mariée depuis 3 ans et les douleurs sont restés intactes le stresse la nervosité le manque de sommeil (oui car les nuits je dors mal ) les boutons sur le visage du aux hormones … Je désespère et le pire les gens comprennes ..pas tu n’est pas bien ?
    J’ai mal au ventre j’ai mes règles..
    C’est rien ça va passer tu verras c’est plus dur d’accoucher …
    Je ne sais plus quoi faire je travaille tjr quand j’ai mes règles les les 3 premiers jours c’est l’horreur …
    Merci pour ton article

  10. fatou
    19 août 2016 / 11:23

    cc merci pour l’article moi un jour jai eu tellement mal je faisai ke vomir je suis aller chez un generaliste jai decider chasue moi avc cette douleur c edt ps possible elle ma prescri antadys pour la douleur sa ma fait ke du bien je prend un cachet chaque moi je prend sa sa me soulage la douleur passe c est pas evident

  11. 18 août 2016 / 21:27

    Super ton article je me sens particulièrement concernée en plus

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.